top of page
activité de mise en confiance desélèves du CEPMO sur la plage de Saint Trojan
Rechercher
  • oliviercornu999

Voyage à Barcelone des Terminales

Dernière mise à jour : 5 déc. 2023


Après une première phase de construction du financement d'une partie du budget, les élèves de Terminale A ont pu se rendre du 27 novembre au premier décembre à Barcelone pour leur voyage d'études pour l'enseignement artistique.

Ce voyage a permis de faire découvrir un ensemble de musées et l'architecture spécifique de la ville mais également d'être dans la pratique artistique.

Au menu du premier jour, le musée Picasso où ils ont pu découvrir les oeuvres de jeunesse de Picasso ainsi que les grands jalons de la carrière du peintre mises en regard de l'oeuvre deJoan Miro. Ensuite, le centre de l'image où avait lieu un ensemble d'expositions autour de de l'idée de prendre soin. Puis le festival Drap Art qui réunit plusieurs galeries du centre ville autour de l'idée de récupération de matériaux. Cela a été l'occasion les élèves de créer à plusieurs une oeuvre de plus d'un mètre à installer dans Barcelone à partir uniquement de déchets trouvés dans la ville.

Le second jour, nous nous sommes rendu dans le monument incontournable de la ville, la Sagrada Familia. Visite à partir de laquelle les élèves ont imaginé un portrait hybride de Gaudi qui mélangeait anatomie du visage et architecture. La suite de la journée a permis de découvrir une exposition très complète sur l'intelligence artificielle à la fois sur l'état de la recherche, ses liens avec l'art, les problèmes éthiques et législatifs que supposent ces nouvelles technologies. On a clos la journée sur un état du monde très intéressant mais inquiétant avec l'expo du World press photo 2022.

Le dernier jour nous permis de visiter un nouveau Musée, le musée de l'art interdit. Ouvert seulement depuis octobre, il regroupe une centaine d'oeuvres qui ont été censurées d'une manière ou d'une autre issues d'une collection privée. Une visite passionnante mais qui montrent également que la censure est loin d'être un fait passé. Ensuite nous avons découvert une exposition sur une vision contemporaine de la nature à partir d'oeuvres prêtées par le Centre Pompidou de Paris. En dernier lieu, nous avons conclu nos activités par un atelier de street art dans un des hauts lieux mondiaux de cette pratique, le site des Tres Cheminas, malheureusement en partielle reconstruction. Les élèves ont pu s'approprier les murs pour y développer leur propre langage à coup de bombes noir et blanc.











27 vues0 commentaire
bottom of page